zen life
Publié le - 950 visites -

Je prends soin de chevaux

Chaque été les mêmes maladies du cheval et plus globalement des équidés réapparaissent, pourtant il y a des actions préventives pour réussir à les éviter, ou à en diminuer les symptômes afin de les éradiquer plus rapidement. Chaque année, sur les deux mois de l’été je pars travailler dans un village de vacances dans lequel je soigne et m’occupe de chevaux et je suis confronté à différents problèmes récurrents, mais j’ai trouvé la méthode pour réussir à gérer tout cela le mieux possible !

 

Mais pourquoi les chevaux sont ils plus sensibles l’été ?

 

Alors que nous humains, avons généralement besoin de plus de soins l’hiver avec l’arrivée de toutes les maladies telles que les grippes et gastro, les chevaux ont tendance à plus mal vivre l’arrivée des beaux jours, et pour causes, le passage de la nourriture d’hiver qu’est le foin à la nourriture d’été, l’herbe fraîche, à tendance à fragiliser l’estomac des chevaux car on passe d’une nourriture sèche à une nourriture gorgée d’eau. Ensuite les vermifuges de printemps contre les vers sollicitent rudement les défenses immunitaires des chevaux, et enfin le retour des moustiques prêts à piquer et à repiquer n’arrange rien dans cette période de rudes changements.

 

Aider son cheval et l’accompagner vers l’arrivée du printemps


Il n’y a pas de secrets, pour aider et soigner son cheval il faut y être préparé, et savoir réagir rapidement en cas de crise. En allant sur le site internet animaderm vous trouverez nombreux produits, crème cicatrisante, lotion anti-mouches ou anti-démangeaisons etc, afin de soigner votre cheval dans cette période difficile.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Loisir"

  1. 27 Juil. 2018Avoir un photomaton chez soi, et pourquoi pas ?357 visites
  2. 16 Juil. 2018Quel tatouage faire sur le bras ?320 visites